MÉTIERS DE LA PETITE ENFANCE

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

  • 1 an en formation continue
  • RNCP28048
  • Niveau 3, diplôme de l’éducation nationale

Le ou la titulaire du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance qualifié(e) conduit, dans une finalité éducative :

Des activités d’animation et d’éveil qui contribuent à la socialisation de l’enfant, à son autonomie et à l’acquisition du langage ;

Des activités de soins du quotidien qui contribuent à répondre aux besoins physiologiques de l’enfant  et à assurer sa sécurité physique et affective ;

Des activités liées à la collaboration avec les parents et les autres professionnels prenant en compte une dimension éthique qui permet un positionnement professionnel adapté.

Date de la prochaine formation :

du 14/09/22
au 17/05/23

Téléchargez le dossier de candidature à nous renvoyer

OBJECTIFS DE LA FORMATION

La formation a pour objectif d’accéder à ce premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance.

Le titulaire du CAP AEPE est un professionnel qualifié qui exerce ses activités auprès d’enfants de moins de six ans dans le souci constant du respect et de ses besoins, de ses droits et de son individualité.

Il participe, avec les autres professionnels, à la construction de l’identité et à l’épanouissement de l’enfant dans le respect des choix des parents, premiers éducateurs de l’enfant.

Il établit avec les enfants et les parents une relation de confiance et crée les conditions nécessaires à un accueil et à un accompagnement de qualité.

Elle prépare aux épreuves professionnelles du CAP AEPE :

Module 1 : Accompagner le développement du jeune enfant

Module 2 : Exercer son activité en accueil collectif

Module 3 : Exercer son activité en accueil individuel

Le titulaire du CAP AEPE peut exercer sa profession :

 

En école maternelle : des activités d’aide pédagogique et des activités d’entretien des espaces de vie

En établissement d’accueil pour jeunes enfants et en accueil collectif pour mineurs : la participation à la mise en œuvre du  projet d’établissement et du projet pédagogique ;

À son domicile ou celui des parents, en maison d’assistants maternels : la relation de travail avec le parent employeur, l’entretien du logement  et l’élaboration des repas.

448 heures soit 14 semaines de stage dont 96 heures au moins en établissements d’accueil d’enfants de moins de 3 ans, et 96 heures au moins en établissements d’accueil d’enfants de moins de 6 ans.

199 heures en centre

1 jour/semaine en centre (le mercredi) et 4 jours/semaine la première semaine des vacances scolaires (Toussaint, Février, Pâques)

Les modalités d’évaluation sont décrites dans les annexes de l’arrêté définissant le diplôme (voir, notamment, les règlements d’examen et les définitions d’épreuves) : forme ponctuelle

Poursuite d’études :

  • Concours d’entrée en Ecole d’Educateurs Jeunes Enfants

  • Concours d’entrée en Institut de Formation d’Auxiliaire de Puériculture

Emplois accessibles : 

  • ATSEM en école maternelle
  • Assistante maternelle à domicile ou en MAM
  • Employée en crèche et micro-crèches

Session 2021 :

  • Taux de réussite aux examens : 100%
  • Taux d’insertion : 85%
  • Taux de satisfaction des stagiaires : 100%
  • Taux d’abandon : 0%

PUBLIC CONCERNÉ

  • Demandeur d’emploi

  • Salarié en contrat de professionnalisation

  • Salarié ayant validé un parcours Transitions Pro

  • Particulier en financement individuel en parcours complet ou modulaire (pour candidats bénéficiant d’une dispense d’épreuves)

PRÉ-REQUIS

  • Avoir réalisé un stage d’immersion d’au moins 1 semaine

  • Avoir validé son projet professionnel

ACCÈS À LA FORMATION

  • 1 entretien individuel pour vérifier la cohérence entre le projet de formation et le projet professionnel
  • 1 positionnement
  • 1 CV et 1 lettre de motivation
  • Le dossier candidature à remettre avant l’entrée en formation

FRAIS DE FORMATION

10 euros/heure de formation en centre

Formations Assistants Maternels

  • Dans le cadre du développement des compétences
  • Finacement IPERIA

MODULE 1

Comprendre pour mieux accompagner : les nouvelles connaissances du développement global de l’enfant.

Objectif

Comprendre les particularités du développement global de l’enfant et ainsi se situer dans une démarche de prévention.

Le cadre national pour l’accueil du jeune enfant.

La notion de sphère de développement, ses différentes dimensions et ses grands principes.

Analyser les postures favorables au développement de l’enfant, à la prise en compte de ses compétences et au développement d’un attachement « sécure ».

Actualiser ses connaissances sur le développement global de l’enfant via les relais d’informations appropriés et intégrer les évolutions réglementaires.

Développer une démarche de questionnement sur ses pratiques et son accompagnement afin d’adopter une posture bien traitante.

MODULE 2

Accompagner les actes quotidiens et autonomie de l’enfant.

Objectif

Accompagner l’enfant dans les actes du quotidien en le positionnant comme acteur afin de favoriser son autonomie.

Faire participer l’enfant par de la guidance verbale, physique et visuelle et ajuster ses gestes en fonction de ses capacités et de ses réactions.

Aménager le domicile ou proposer des aménagements avec des espaces de soins sécures, individualisés et respectueux de l’intimité de l’enfant et adopter les postures prévenant les troubles musculosquelettiques et les principes d’économie d’effort.

Appliquer selon les recommandations en vigueur les gestes techniques liés aux soins d’hygiène et de confort et utiliser les matériels et produits de puériculture adaptés aux capacités et âge de l’enfant.

Transmettre les règles sociales, d’hygiène et de sécurité en formulant des messages clairs, positifs adaptés à l’enfant.

Renforcer le lien de confiance avec la famille et harmoniser les pratiques en échangeant quotidiennement sur les évolutions de l’enfant.

Ces formations vous intéressent ?
Contactez notre centre de formation pour plus de renseignements ou pour une demande d’inscription (Philippe VASSEUR, coordinateur de l’action)